logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

31/10/2010

Musée de la glace

 

saintebaumelagrotte.jpg

 

 

Les glacières de la Sainte-Baume.

Bien que l'usage de la glace (pour les sorbets et la conservation des denrées) soit connu et apprécié dès la Renaissance, la construction des plus anciennes glacières de la Sainte-Baume semble remonter au XVIIè siècle.

Ces édifices situés en hauteur à proximité d'une source, n'étaient que des lieux de stockage de glace. Encore fallait-il la fabriquer.  Pour ce faire, il fallait creuser des bassins de congélation assez peu profonds, d'une quinzaine de centimères seulement, dans lesquels, l'hiver et de nuit, on faisait prendre l'eau en glace.

Des blocs étaient ensuite débités et entreposés dans les glacières que l'on essayait de fermer hermétiquement.

L'été, quand on ouvrait la porte, on était en présence d'un gigantesque glaçon qui était ensuite débité en cylindres; ceux-ci chargés sur des chevaux, entourés de paille dans des sacs de jute, étaient expédiés à Toulon, Aubagne ou Marseille.

Cette activité fut florissante jusqu'à la fin du XIXè siècle où sa production fut concurrencée, à cause du chemin de fer, par la glace naturelle des Alpes et au XXè siècle par celle produite de manière industrielle.

Il existe à Mazaugues dans le département du Var un musée de la glace.

Mazaugues.jpg

(Almanach 2010 - Un an en Provence).

07:19 Publié dans Divers | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Dans ma note sur la promenade en vallée des loups, tu y verras une glacière du XVIIIè S. Cela devait procurer un travail fou pour récupérer la glace lorsque c'était la fin de saison. Mais cela nous montre aussi que ceux qui en avaient les moyens mangeaient les mêmes choses que nous à présent.
Bon dimanche
Geneviève

Écrit par : Geneviève | 31/10/2010

Coucou jolie Josiane !
Ils avaient des astuces pour garder la glace en ce temps là ,
il fallait bien et moi et qui aurait cru qu'ils s'en servaient .
Ici rougeurs du matin font tourner les moulins et il va pleuvoir sur la Comté . Bon dimanche bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 31/10/2010

C'est toujours comme ça : quand on a pas de pétrole faut avoir des idées et en ces temps anciens ils n'en manquaient pas d'idées !
Bises

Écrit par : Biche | 31/10/2010

Cela nous paraît être d'une banalité, de nos jours, que de manger des glaces ou sorbets, alors qu'avant le XXème siècle, c'était toute une affaire !

Bonne fin de journée,
Gérard.

Écrit par : CHAP | 31/10/2010

Il y en a une dans le Vercors aussi, à Corrençon, mais dans un trou assez profond.

Bises et belle journée;

Écrit par : patriarch | 01/11/2010

Coucou Jolie Josiane !
De la Franche-Comté ensoleillée et douce .
CE jour visites aux disparus sous un beau ciel bleu .
Bonne journée bizoux Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 01/11/2010

C'est étonnant j'ai appris dernièrement sur la note de Geneviève que les glacières existaient dans certains châteaux , voilà que je découvre chez toi , le lieu de la Sainte Baume où l'on fabriquait et stockait de la glace au XVII siècle .( Il était temps que je me documente .)
A cette époque ce devait être les hoteliers et les gens un peu aisés qui se payaient ce produit .
Maintenant nous ne saurions pas vivre sans refrigérateur et congélateur .
Bonne journée Josiane . bises de loubejac . huguette

Écrit par : macary huguette | 02/11/2010

Bonsoir Josiane

Il faut connaître le plaisir de boire frais par une journée torride d'août pour comprendre ce que représentait la glace pour les fortunés des grandes villes. On en faisait aussi au Ventoux avec la neige gelée conservée dans des grottes, descendue à Avignon. Merci pour l'information sur le musée de la glace, que j'ignorais.

Bises du grillon

Écrit par : Christian | 02/11/2010

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique