logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

20/05/2012

Gens Bournareau

Gens Bournareau nait en 1104 à Monteux (Vaucluse) dans une famille d'agriculteurs.
Très pieux dès son plus jeune âge, Gens est marqué par le manque de foi chrétienne et les pratiques païennes des Montiliens.
Ceux-ci ont en effet l'habitude de plonger le buste d'une statue de l'Archange Raphaël dans un cours d'eau afin d'obtenir la pluie et assurer les récoltes.

S'élevant contre eux, Gens est forcé de fuir, moqué par les habitants du village qui le poursuivent en lui jetant des pierres.
Il emporte avec lui deux vaches léguées par son père, quelques outils agricoles, et s'en va par-delà les garrigues.
De ce jour, plus aucune goutte d'eau ne tombe sur Monteux.

Gens Bournareau s'installe dans les ruines d'un ancien monastère, à trois quarts de lieue du Beaucet, où il entreprend de prier pour le salut des montiliens et des pêcheurs, tout en labourant et ensemençant un petit lopin de terre.
Un jour, alors même qu'il est en train de prier, un loup tue l'une de ses vaches.
Gens apprivoise l'animal et lui apprend à labourer la terre avec l'autre vache ; ce sera son premier miracle.

A Monteux, la sécheresse fait des ravages depuis trois ans.
Berthe Bournareau, la mère de Gens, est mandatée pour retrouver son fils.
Affaiblie et assoiffée, elle le trouve enfin.
Gens fait alors jaillir une source d'un rocher afin de la désaltérer ; voici son deuxième miracle, qui perdure aujourd'hui et dont on dit qu'il guérit les malades et les affligés.

Le jeune ermitte revient à Monteux et accomplit son troisième et dernier miracle en faisant tomber la pluie lors d'une procession.

Très rapidement, il repart pour son ermitage, où il meurt dans la pénitence et la prière à l'âge de 23 ans, le 16 mai 1127.
Depuis 1671, un pélerinage organisé par la Confrérie de Saint-Gens a lieu chaque année à l'anniversaire de son décès.
La procession s'étale sur 18 kilomètres entre Monteux et l'ermitage du jeune saint, au Beaucet.

Texte de Anne-Sophie Meyer, recopié et toiletté par Pierre
"Mag'Ville Pays du Comtat" n° 15, avril-juin 2012

Saint_Gens.JPG
Statue du Grand Saint-Gens, à Monteux

Liens :
Confrérie de Saint-Gens
Ville de Monteux

-------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

BON DIMANCHE

 

dame au divan.jpg

 

 

07:27 Publié dans Histoire | Lien permanent | Commentaires (8)

Commentaires

Coucou jolie Josiane !
Un prénom bizarre pour ce Gens que les gens du village n'aimaient pas .
Il est mort jeune , je ne connaissais pas cet homme et ses miracles .
Bon dimanche à Sarrians et gros bizoux de moi , Françoise !

Écrit par : françoise la comtoise | 20/05/2012

Saint Gens, représenté dans bien des églises, toujours avec son loup. Il est vénéré dans tout le Vaucluse, toujours en manque d'eau. Ce ne sera peut être pas le cas cette année avec tout ce qui est tombé.

Bises

Christian

Écrit par : Christian | 20/05/2012

Coucou jolie Josiane !
Merci de ton passage chez moi . Ce temps à la pluie donne des douleurs et vivement le soleil pour réchauffer nos os . Je vais bien , merci , se sont mes mains qui me chagrinent et comme je dis à Gigi , je les ignore , hi ! Hier le soleil était là et c'était chouette nous étions bien et les bêtes aussi . Bon lundi à l'abri au coin du feu , gros bizoux !
Françoise

Écrit par : françoise la comtoise | 21/05/2012

voilà un jeune saint qui manquait à ma connaissance, je vais aller sur le site referencé quand j'en aurai fini avec ma bestole miauleuse ...ton blog est bien sympa avec la nouvelle bannière, merci et bravo à l'ami Pierre !
les comiques à quatre doigts, c'est pas comique t'as raison mais un comic en anglais est un personnage de dessin animé ou de bande dessinée , même s'il ne fait pas rire !
je te fais un gros bisou, ta photo est superbe sur la bannière , t'es belle comme un coeur !

Écrit par : josette | 21/05/2012

coucou
il est mort bien jeune, je vais moi aussi voir le site.
jolie la bannière, gentil le Pierre et toi tu es belle à croquer
et je te fais un bisou craquant
bisous bisous
Christiane

Écrit par : Christiane | 21/05/2012

Bien belle mais triste histoire. C'est vrai qu'il est mort bien jeune. Mais à cette époque-là, les gens ne vivaient pas bien vieux.
Belle bannière mais ta photo véritable a disparu, si je ne me trompe.
Bises.

Écrit par : pimprenelle | 21/05/2012

Bonsoir Josiane !

j'ai bien aimé cette histoire. Il a fait beaucoup de miracle en si peu de temps.
Sa vie a été courte. Mais pour l'époque c'était peut-être courant.
je te souhaite bonne nuit....
bisou bisou

Écrit par : Marylène | 21/05/2012

Ce soir je vois enfin ta jolie banière ton fiston a fait du beau travail et toi tu es tres jolie
bises du soir
Brigitte

Écrit par : fleurbleu | 22/05/2012

Les commentaires sont fermés.

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique