logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

27/04/2009

La Sologne

medium_Sologne_les_lacs.jpg


Le nom de Sologne évoque d'emblée les landes tapissées de fougères à perte de vue, les denses forêts aux allées ombragées et la multitude d'étangs dans lesquels s'ébattent les innombrables cols verts ou petits échassiers.

medium__etang-sologne_a_.jpg
Pour ceux qui désirent découvrir les richesses de ce pays privilégié, Romorantin-Lanthenay apparaît le point de départ parfait à une excursion dans ce pays. Cette charmante petite ville offre une impression de douceur de vivre, avec ses maisons anciennes et ses jardins sur les rives de la Sauldre. Poumon vert à deux heures de Paris, la Sologne est le refuge verdoyant de ceux que les grandes migrations estivales vers les plages effraient. Le promeneur bucolique trouvera, à n'en pas douter, un gîte à son gôut
medium_gite_sologne_b_.jpg
dans les villages environnants, à l'image de Lassay-sur-Croisne, Veillins...

Les contemplatifs se verront combler de bonheur à chaque saison dans ce pays de landes et de lacs où nichent les oiseaux et poussent les champignons. En septembre, le brame des cerfs offre un déroutant concert aux promeneurs de la nuit.
medium_les_cerfs_c_.jpg
Les râles rauques des grand mâles se répondent en échos tonitruants. Ajoutez un mince voile de brume et l'atmosphère devient irréel, le temps s'arrête...

Pour les amateurs de vieilles pierres, le chateau du Moulin (dix kilomètres à l'ouest de Romorantin), construit dans les dernières années du XVème siècle, offre un bel exemple de l'architecture des demeures de Sologne, où prédomine la brique soulignée de pierres blanches.
medium_chateau_du_moulin_d_.jpg
Situés à quelques encablures de ce vert paradis, comment ne pas faire un détour pour contempler la splendeur des chateaux de la Loire, Chambord ou Cheverny ?

(Almanach du Facteur).

16:40 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (11)

26/04/2009

BON DIMANCHE !

medium_humour.jpg


---------------

Bon dimanche, si vous avez beau temps, car voici le ciel ce matin à 7h00 pris au quatre coins de la maison :

medium_ciel2.2.jpg

medium_ciel3.jpg

medium_ciel4.jpg

medium_ciel5.jpg


Je n'ouvrirai pas le parasol sur la terrasse aujourd'hui !!!!!!

08:25 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1)

24/04/2009

Les Calanques de Cassis

Joyaux préservés de la côte méditerranéenne française, les Calanques s'étendent sur près de 20kms autour de Cassis. En langue provençale, Calanque signifie escarpé, parfaite illustration de falaises de craies culminant à 300 mètres, nimbées de pins parasols entre ciel immaculé et océan turquoise

medium_cassis1a.jpg
Pics sculptés, vallées encaissées et plages sublimes, les Calanques sont le paradis des cabanons, ces petites maisons qui incarnent le bonheur de générations de Marseillais en villégiature et une certaine douceur de vivre.

Pour l'amoureux du coin, ces cabanons évoquent les scènes truculentes des romans de Pagnol. On s'y retrouve en famille pour savourer le temps qui s'écoule à l'ombre d'un pin parasol, bercé par le chant des cigales et rafraichit par la brise de mer.

medium_Cassis_les_cabanons2b.jpg
Posséder un cabanon se révèle un authentique privilège. Depuis des lustres, toute construction est interdite et les heureux propriétaires les gardent jalousement pour leurs enfants.

Dans ce site naturel d'une rare splendeur, épargné par l'industrie du tourisme, le promeneur découvre ainsi une myriade de petites criques de sable fin, souvent uniquement accessibles.

Le plaisancier trouvera une petite crique abritée pour la nuitée

medium_Cassis_3c.2.jpg
Pourtant, le fragile équilibre des Calanques se révèle en permanence menacé par les incendies de forêts. Dans sa sublime fragilité, les Calanques requièrent aux visiteurs le respect que mérite leur splendeur.

(Almanach du Facteur).

16:05 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (6)

11/04/2009

Week-End Pascal



Passez un bon week-end de Pâques



Je mets les voiles ... Je vais à Berre l'Etang voir mes fils et leur famille, ensuite chez ma soeur et mon beau-frère (le "marathonien").

A mardi donc !



medium_départ_W.E.2.2.jpg



medium_humour_blog_2.jpg

15:15 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (6)

27/03/2009

Le Marais Poitevin

"La Venise verte", tel est le surnom donné au Marais Poitevin, un des plus remarquables espaces naturels humides d'Europe, qui s'étend à l'ouest de Niort entre Poitou et l'Océan Atlantique.

Situé au-dessous du niveau de la mer à marée haute, le Marais Poitevin recèle une nature sublime ou s'ébattent les cygnes, les buses et les facétieux ragondins, cousins des castors.

medium_400px-MaraisPoitevin.jpg

Dans cet imbroglio de canaux ombragés par les arbres, saules et hêtres, une balade à bord des barques plates des Maraîchins (les habitants du marais) s'impose pour s'imprégner de l'âme du lieu.

De nombreux embarquements sont prévus dans les villages au bord de la Sèvre Niortaise pour sillonner ce réseau de canaux d'une rare densité.
medium_toit_de_chaume.jpg
Toutes les nuances de verts sont déclinées pour le bonheur du visiteur. Au détour d'une rigole où l'embarcation fend la mince pellicule d'algues, on découvre ainsi une petite maison traditionnelle au toit de chaume ou une prairie grande comme la main, dans laquelle paissent paisiblement un couple de vaches.

Règne la quiétude, le temps ne semble pas avoir de prise sur ce royaume de fleurs et de verdure rythmé par les croassements des grenouilles ou le hululement des chouettes.

Après une journée au fil de l'eau, pourquoi ne pas savourer la gastronomie si riche de ce terroir et déguster le paté de lapin vendéen, la matelote d'anguille au vin rouge ou un chevreau à l'ail ?

Bon appétit !

-"-"-"-"-"-"-"-"-

Le paté de lapin vendéen



Ingrédients :

- 1 lapin de garenne
- 250 g de lard
- 250 g de maigre de veau
- 2 oignons, 2 gousses d'ail, échalotes, thym, persil, laurier
- poivre et sel
- 1 verre d'eau de vie de pommes

Préparation :Débiter en filets le râble et les cuisses d'un lapin de garenne. Hacher soigneusement le reste des chairs et les abats. Ajouter le lard au hachis ainsi que le maigre de veau préalablement haché, les oignons, les échalotes, l'ail, le laurier, le thym, le sel et le poivre. Verser le verre d'eau de vie sur la préparation et laisser macérer six heures.

Dans une terrine disposer une couche de lard et alterner ensuite hachis et filets de lapin. Finir par une couche de hachis surmontée de couennes de lard, surmontée de rondelles de carottes.

Cuire trois heures au bain-marie au four.

A vos fourneaux...!



(L'almanach du Facteur).

15:15 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (5)

20/03/2009

Les Falaises d'Etretat

medium_falaise_2.jpg
A mi-chemin du Havre et de Fécamp, Etretat constitue l'un des sites les plus célèbres de la côte normande. Qui ne connait pas les fameuses falaises ? Une splendeur de craie resplendissante culminant à 80 mètres au-dessus des flots.
medium_falaise_4.jpg
Nichée au creux de ces géants à la blancheur éclatante, la charmante station balnéaire d'Etretat possède un indéniable cachet belle époque. Villas de style art-déco, maisons normandes et petites rues commerçantes offrent un cadre idéal à la flânerie. A deux pas de la place de galets tous ronds, le panorama sur la digue promenade, parsemée de cafés aux terrasses bondées l'été, donne une idée juste de la magnificence du lieu.

On contemple la fameuse porte d'Aval, impressionnante arche naturelle sculptée dans la craie par la mer et immortalisée par les peintres, ainsi que l'Aiguille
medium_falaise_1.jpg


medium_Falaise_5.jpg
Une fois gravi le chemin menant aux falaises, le promeneur accède à une vue vertigineuse sur la Manche. Restez toutefois vigilants, le panorama est grisant, mais le vide ne s'avère jamais loin.
medium_falaise_3.jpg
Si vous vous décidez à marcher vers les terres, la verte campagne normande reprend vite ses droits. A quelques dizaines de mètres du littoral, les vaches paissent tranquillement dans les champs.

Lors de la grande éclipse solaire du 11 août 1999, une foule énorme vint contempler ce rare spectacle de la nature, grandiose en ce lieu privilégié. Au fil de la progression du phénomène, les nuances des teintes de craies changeaient à chaque minute avant la fabuleuse nuit de midi. Un grand souvenir pour les dizaines de milliers de personnes présentes.

(Photos "maison" - Pâques 1977).

-"-"-"-"-"-"-"-"-

L'omelette cauchoise



Ingrédients :

- 8 à 10 oeufs fermiers
- 4 pommes reinettes
- 1 petit verre de calvados
- sel, poivre et beurre

Préparation :

Couper en fines lamelles les pommes reinettes préalablement épluchées. Les faire revenir à feu doux dans une poêle beurrée. Retirer. Battre les oeufs entiers, saler, poivrer.

Faire chauffer le beurre dans la poêle, verser la moitié des oeufs battus et répartir au-dessus les pommes. Verser le restant des oeufs battus, puis une fois cuit, plier l'omelette en deux (ou pas). Poudrer de sucre et flamber avec du calvados.

(L'almanach du facteur).

15:20 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (2)