logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

15/07/2008

Week-End prolongé du 14.07.08

J'ai loupé la photo du départ : direction Berre l'Etang, chez Frédéric, mon deuxième fils, qui, il y a 19 ans, avait fait construire à l'emplacement de la remise de la ferme "La Cauvette".

Photos prises en cours de route :

Rocher de Notre Dame de Bellegarde à Orgon

medium_DSCF0844.2.jpg


Un parterre de fleurs dans un jardin

medium_DSCF0849.2.jpg


Entre Sénas et Salon le mémorial Jean Moulin

medium_DSCF0851.2.jpg


Vue sur le canal de Craponne

medium_DSCF0850.2.jpg


"La Cauvette", ancienne bâtisse familiale actuellement restaurée et améliorée en maison d'habitation par ma petite-fille et son époux :

medium_DSCF0858.2.jpg
(une partie de basket-ball)

medium_DSCF0855.3.jpg


medium_DSCF0856.2.jpg


medium_DSCF0863.2.jpg


Un léger mistral ne nous a pas permis d'installer la table sous les platanes, mais dans la véranda . La veille, nous avions eu un orage de courte durée. L'eau de la piscine 16° ne nous a pas permis de faire trempette. Nous avons passé de très bons moments, accompagnés du chant incessant des cigales envahissant les deux gros platanes devant l'habitation.

15:50 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1)

12/07/2008

kaléidoscope



Départ pour un long week-end, à mardi.
Bonne continuation à vous tous.

Amicalement.
Josiane.

08:30 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1)

07/07/2008

Quand l'art entre en gare

medium_paris-musee-d-orsay-musee.jpg


De l'ancienne gare d'Orsay, le musée conserve la grande nef, mise en valeur par un axe longitudinal.

Lorsque vous pénétrez, surpris par la grandeur des lieux, dans le hall central du musée d'Orsay, tentez d'imaginer ici-même des quais, des voies ferrées et les locomotives. Avant d'abriter meubles, statues et tableaux, Orsay était une gare, une vraie, construite en 1900 pour l'exposition universelle.

Tête de ligne pour tout le réseau Sud-Ouest, à la pointe de la technologie, avec des plans inclinés, des tractions électriques, des voies en sous-sol, elle hébergeait aussi un hôtel de luxe. Quarante ans plus tard, l'ex-gare modèle, s'avérait déjà dépassée par les progrès du chemin de fer et réduite à desservir la banlieue.

A la libération, la gare fût entièrement désaffectée. Mais pas l'hotel, où le Général de Gaulle annonça en 1958 son retour au pouvoir.

Après avoir frôlé la démolition en 1973 (elle y échappa grâce au scandale suscité par la destruction des pavillons de Baltard), la gare d'Orsay se sent revivre lorsqu'on décida enfin de la transformer en musée de l'art du XIXè siècle.

Une métamorphose magique dùe, entre autres, à l'architecte italien Goe Aulenti, à qui fut confié la décoration intérieure des lieux.

Une invitation au voyage

Et pourtant Dieu sait si les oreilles de la dame ont sifflé quand les premiers visiteurs découvrirent le lieu, en 1986 : "grandiloquent", "froid", "pharaonique", sont des épithètes qui revinrent souvent dans la bouche des commentateurs. Beaucoup doutaient, en effet, que la "peinture chaude des impressionnistes"pût s'exprimer dans ce décor.

Elle s'y exprime parfaitement. Sans doute parce que le public se sent bien à Orsay. Libre de se perdre entre les passerelles, les balcons, les escaliers. L'espace n'est jamais fermé car Aulenti souhaitait conserver la vocation de l'ancienne gare : l'invitation au voyage. Alors, on navigue entre une toile de Manet et une de Degas, entre un Renoir et un Van Gogh, entre une sculpture de Rodin et une autre de Maillot.

medium_renoirgalette1.jpg
Renoir.

medium_rodin.jpg
Rodin.

Mais Orsay cultive tous les arts : l'architecture avec Laloux, Viollet-le-Duc, Garnier; les arts industriels avec Lalique, Gallée; les créateurs de meubles, les urbanistes, les photographes.

Le plus drôle, c'est que l'on y trouve de tout. Les conservateurs ont voulu un lieu consacré à l'art du XIXè siècle, c'est à dire aussi bien celui des salons académiques que celui des impressionnistes, aux croûtes comme aux chefs-d'oeuvre.

A Orsay, on s'émerveille, mais on rit aussi.

(Article de "Loisirs N.T." - M.W.).

15:10 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (3)

30/06/2008

Un Sud idéal !

Des historiens butteront un jour sur l'énigme... Pour quelles raisons des cohortes d'étrangers ou de Français venus du Nord ont-ils, en fin de siècle, élu le Lubéron, Provence à la fois symbolique et secrète, comme paradis ? Pourquoi ont-ils craqué pour les villages perchés au flanc de ce massif lumineux et succombé au charme des bastides de pierre qui ronronnent vers les rives du Calavon ?

Dans ces paysages chaudement rythmés par le massif du Lubéron, éperon rocheux lancé d'est en ouest, proue de navire glissée entre le Ventoux et la Sainte Victoire, où flottent encore les cauchemars de la guerre des religions, il y a sans doute un espace, une lumière, un magnétisme, aussi prenants qu'inexplicables.

D'un village à l'autre, vers Lacoste, Bonnieux ou même au-delà de Roussillon et d'Apt, vers Lioux et Auribeau, d'autres étrangers, dans un français hésitant, confirment : "Ici, on a eu le sentiment de trouver un équilibre parfait, quelque chose de très rare" ...

On sait tout ce que ces village doivent à ce tourisme "coup de coeur" qui a permis d'enrayer le déclin de l'agriculture et fait presque doubler la population.

A Ménerbes l'inquiétude a été plus sensible après la publication de "Une année en Provence", petit bouquin anodin écrit par Peter Mayle, ... on a craint le pire ... ! Ce best-seller traduit en dix-sept langues, le syndrome a laissé des traces. Passent encore les troupes de touristes, qui visitent le village, livre en mains et traquent les "indigènes" croqués par l'auteur, mais les cars de Japonais qui défilent pour revivre les émotions de l'écrivain ont été plus encombrants.

"Ce n'est pas une raison pour être visités comme un zoo ou une réserve d'Indiens" !!!

Le Lubéron enraciné dans sa ruralité nostalgique, ouvre l'ère du tourisme de l'intimité, du silence, de la nature réhabilitée. Et les responsables du parc régional ne s'y sont pas trompés : en aidant, par exemple, les agriculteurs à préserver les bleuets ou coquelicots, ou en favorisant les pâturages d'ovins sur la crête verdoyante du massif.

Ils savent que le Lubéron doit rester un territoire vivant et ne pas sombrer vers la "réserve de luxe" qui déjà affleure en pointillés.


(Extrait de GEO - article J. Maigne)

15:10 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (1)

21/06/2008

La Bibliothèque de France

medium_bibliotheque.2.jpg


Edifices en bord de Seine, les quatre tours de la Bibliothèque de France accueillent toute la mémoire écrite de notre pays. Elles se dressent tel un livre ouvert face à la Seine.

Ce nouveau temple de la culture, voulu par François Mitterrand et conçu par l'architecte Dominique Perrault, a été construit dans le quartier neuf de Tolbiac, en amont de la gare d'Austerlitz.

Les quatre tours qui le signalent de loin, chacune formant un angle droit, de sorte que l'ensemble figure un livre ouvert, s'élèvent à 80 mètres de hauteur (18 étages).

Du quai François Mauriac une volée d'escaliers raides conduit à une esplanade en bois de 60.000 m2, balayée par le vent. Au centre un vaste puits carré : le jardin forestier autour duquel s'organisent les couloirs. Deux rampes conduisent aux salles ouvertes au public. Et là, tout change. A la tristesse de l'esplanade succède la splendeur du décor intérieur. Moquette rouge, revêtement d'acier brossé, bois précieux, chaises confortables ... tout invite à la sérénité.

Seul le niveau supérieur (1600 places) est accessible au public. Deux galeries tournent autour du jardin, tel un déambulatoire dans un monastère.


M.W.

(extrait de "Loisirs N.T.).

15:20 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0)

18/06/2008

Chateau de la Roseraie

J'ai pris ces photos jeudi 12 par une belle matinée ensoleillée.

Le chateau a été construit au XIXème siécle. Il est une annexe à la Mairie de Carpentras, ouvert à toutes les associations qui y assurent leurs permanences, conférences, spectacles ...


medium_DSCF0799.JPG


medium_DSCF0793.JPG


et le parc

medium_DSCF0794.JPG


medium_DSCF0796.JPG


medium_DSCF0798.JPG


medium_DSCF0797.JPG

15:20 Publié dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (3)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique