logo Blog50.com
Blog 50 est un service gratuit offert par Notre Temps

21/11/2010

" Le plein pays "

Documentaire enregistré le 14 novembre 2010 sur ARTE.

Près de Limoges, dans le Lot, Jean-Marie Massou vit seul depuis une trentaine d'années, dans une masure en pleine forêt.

Ermite et artiste, il sculpte des blocs de pierre imposants qu'il a sortis de terre en creusant au pic et s'aidant d'un tracteur muni d'un palan pour les amener à un endroit bien précis.

Il a également creusé une galerie sous terre durant 30 ans.
Il y a entraîné le caméraman, équipé d'une lampe, rencontrant parfois des passages très étroits entre la roche. Il lui a expliqué sa façon de procéder dans un langage peu compréhensible, inaudible, et a chanté une ballade qu'il a écrite lui-même, mélange de mots connus ou inintélligibles.

Il nous a emmené dans des chemins à travers la forêt, parsemés sur les bords de tas de pierres de toutes tailles, d'objets insolites, amassés par lui. Et toujours accompagné d'un magnétophone à cassettes sur lequel il enregistre les musiques qu'il capte à la radio sur son vieux transistor.

A la fin du reportage il n'y a eu aucun commentaire pour satisfaire ma curiosité.

Je me suis demandée ce qu'il mangeait, comment il se fournissait en gasoil pour son tracteur, s'il se rendait en ville ou à un village, ou chez des paysans aux environs.

J'ai été surprise de voir que sa masure était équipée de l'électricité, mais et l'eau ?...

Et pourquoi, depuis 30 ans on le laisse faire ce qu'il veut dans cette forêt ?

Le titre du reportage vient de la chanson de Jacques Brel "Le plat pays", mais quand il la chante il prononce "plein pays" au lieu de "plat pays".


Après avoir lu ma "prose", Pierre a bien voulu insérer le lien des coupures de presse trouvées sur Internet : Plein pays


Merci Pierre.

 

Bon dimanche à toutes et tous !

27/02/2010

Accident de la route

Bonjour à tous,

Maman m'a autorisé à utiliser son blog pour vous raconter ce que j'ai vu hier.

 

Il était environ 12h20, je venais de quitter mon travail et, à la sortie de Carpentras, sur la route de Sarrians, je vois un camion transporteur de voitures garé sur le côté, près du rond-point.
Comme par réflexe, je jette un oeil - un peu comme lorsque je croise une jolie fille ;) - et j'ai de suite vu que quelque chose clochait.

J'ai alors fait le tour du rond-point pour mieux voir puis je suis allé me garer et j'ai pris des photos avec mon téléphone portable.

 

 

Photo01.jpg

 

En arrivant à Carpentras, le chauffeur du camion a mal évalué sa hauteur avant de passer sous le pont de chemin de fer et une des voitures qui était trop haute a accroché le pont !
Résultat, la pauvre voiture est retournée sur elle-même, un peu comme quand on ouvre une boite de sardines.

Photo02.jpg

 

Photo03.jpg

 

Heureusement, personne n'a été blessé, à part le chauffeur dans son amour-propre (!) et j'imagine la tête de l'ex-futur propriétaire du véhicule quand le concessionnaire  a dû l'appeler :
- Excusez-nous, monsieur, mais nous n'allons pas pouvoir vous livrer votre voiture, elle est pliée en deux
- De rire ?
- Heu, non, de peur.

 

Photo04.jpg

 

Photo05.jpg

 

Photo06.jpg

 

Photo07.jpg

 

Pierre

08:45 Publié dans Reportages | Lien permanent | Commentaires (8)

31/08/2009

Navigateur à 16 ans (suite)

Par une note du 19.11.08 je vous faisais connaitre le départ de ce jeune marin britannique pour battre un record du tour du monde à la voile. Aujourd'hui après avoir entendu à Europe 1 son exploit accompli, Pierre a recherché sur internent et m'a envoyé  la copie de l'article dont voici l'extrait :

Hébergé par Google Retour à Google Actualités

Voile: un Britannique de 17 ans plus jeune marin à boucler un tour du monde

LONDRES — Un Britannique de 17 ans est devenu jeudi le plus jeune marin à effectuer un tour du monde à la voile en solitaire, avec escale et assistance, après neuf mois de voyage.

Mike Perham est passé jeudi vers 09H00 GMT au large du Cap Lizard, point le plus au sud de l'Angleterre, ont indiqué son équipe et les garde-côtes, bouclant ainsi un tour du monde entamé en novembre 2008.

A 17 ans et 164 jours, le marin bat ainsi le record de jeunesse qui avait été établi par l'Américain Zac Sunderland, également âgé de 17 ans mais deux mois plus vieux, quand il avait achevé son tour du monde le mois dernier, selon le livre Guinness des records.

Mike Perham était déjà devenu en janvier 2007 le plus jeune marin à effectuer la traversée de l'Atlantique en solitaire. Il avait alors 14 ans.

L'adolescent avait fait voile le 15 novembre 2008 du port de Portsmouth, dans le sud de l'Angleterre, à l'âge de 16 ans, dans l'intention d'effectuer un tour du monde en solitaire et sans escale. Mais trois pannes l'ont contraint à faire autant d'escales, parfois prolongées.

A bord de son voilier de 15 mètres, il a parcouru plus de 26.000 milles marins et passé plus de 150 jours en mer. Son périple l'a emmené au Portugal, en Afrique du Sud, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il n'a cependant pas traversé le Cap Horn, au large de l'Amérique du Sud, manquant la fenêtre météo. Il a à la place franchi le canal de Panama.

"Je l'ai fait. J'ai réalisé mon rêve. Je n'en reviens pas", a déclaré le marin adolescent.

Selon le livre Guinness, la plus jeune personne à avoir effectué un tour du monde en solitaire, mais cette fois sans escale ni assistance, reste l'Australien Jesse Martin. Il était parti fin 1998 à l'âge de 18 ans et avait navigué pendant 327 jours.

Une adolescente néerlandaise de 13 ans espère battre ce record, mais les services de protection de l'enfance s'y opposent et ont saisi la justice.

10:33 Publié dans Reportages | Lien permanent | Commentaires (6)

06/07/2009

"Roulez vieillesse"

Documentaire diffusé sur ARTE, mardi 30.

Village de Corbigny (Nièvre) - 1.600 habitants.

Il s'agit d'un groupe de 10 à 15 personnes, hommes/femmes agés de 75 à 85 ans, dirigés par Jean Bojko, qui veut avec eux monter une troupe de théâtre. Il leur fait exprimer dans de courtes scènes, certaines situations, comme la colère, l'autorité, le désir. Ce sont surtout les femmes qui s'expriment. Les hommes restent trés "discrets" devant la caméra.

Ensuite l'équipe du reportage, dont Juliette Armanet et Yvonne Debeaumarché, ont rencontré quelques unes de ces personnes dans leur "chez soi". Nous avons eu droit à des révélations fort cocasses, amusantes. J'ai bien été surprise de leur réflexion et de leur imagination.

Aucune d'elles ne se sent "vieille"; malgré certaines difficultés physiques : les pieds, les jambres, les yeux...

Denise, 85 ans, apprécie "ces grandes vacances", Eliane 75 ans, découvre la force de son imaginaire, Raymonde, 84 ans, confie son désir d'être encore regardée...

"Ici, on ne tue pas le temps, on le réssuscite".

Cette lettre aurait pu être écrite par l'une d'elle.

Si je devais recommencer ma vie

J'oserais commettre plus d'erreurs.

Je serais moins calme, plus ferme, moins sotte que je ne l'ai été !

Je prendrais moins de choses au sérieux,

Je tenterais aussi plus souvent ma chance.

Je ferais des voyages au-delà de nos frontières.

J'apprendrais à nager dans les mers, les océans...

J'aurais peut-être d'autres ennuis, mais moi ns d'imaginaires.

Je suis une de ces personnes qui vivent paisiblement leur vie, heure après heure,

jour après jour

J'ai bien eu "mes moments", mais si je devais recommencer, j'en aurais plus encore...

En réalité, j'essayerais de n'avoir que des "moments, rien d'autre !

Seulement des moments, les uns après les autres, au lieu de vivre tant d'années dans l'attente du lendemain.

J'ai été une de ces personnes qui ne vont jamais nulle part sans thermomètre,

sans bouillote, ni imperméable, ni "parachute".

Si je devais recommencer ma vie, je la vivrais "plus léger" que je ne l'ai fait.

J'irais plus souvent danser et monter sur les chevaux de bois...

Je cueillerais plus de pâquerettes...

 

 

 

 

28/06/2009

La Fête au Village

 

Ce week-end, c'est la fête votive à Sarrians pour la Saint Pierre.

Mon fils Pierre, justement, a pris des photos des manèges ce matin en allant chercher le pain.

Il espère se décider à retourner faire des photos en fin d'après-midi, quand les manèges seront en route.

DSCF1547.JPG

 

DSCF1543.JPG
DSCF1529.JPG
DSCF1542.JPG

 

DSCF1530.JPG
DSCF1531.JPG
DSCF1532.JPG
DSCF1533.JPG
DSCF1534.JPG
DSCF1537.JPG
DSCF1538.JPG
DSCF1539.JPG
DSCF1541.JPG
DSCF1544.JPG
DSCF1545.JPG
DSCF1546.JPG
DSCF1548.JPG
DSCF1549.JPG
 Le centre ville est fermé à la circulation, les trottoirs sont à moitié envahis par les barraques, mais ce n'est pas grave, l'essentiel c'est que tout le monde fasse la fête.

16:31 Publié dans Reportages | Lien permanent | Commentaires (8)

 
Accueil Blog50 | Créez gratuitement votre blog | Avec notretemps.com | Toute l'info retraite | Internet facile | Vos droits | Votre argent | Loisirs | Famille Maison | Cuisine | Jeux | Services | Boutique